change language     -         


Où vont les dons de l’Église ? L’Église catholique a utilisé près de 4 milliards pour régler des procès d’agressions d’enfants

December 24, 2017, 10:18 am

Type: politic

       




news_image

La pédophilie est devenue un énorme sujet de discussion au cours des dernières semaines, non seulement parce qu’il y a eu des scandales d’abus sexuels à Hollywood, mais aussi parce que l’exposition de la pédophilie à Hollywood et parmi l’élite devient de plus en plus fréquente.

 

La réalité de l’agression d’enfants par l’Église catholique romaine a refait surface à maintes reprises, et pourtant, d’une façon ou d’une autre, cela continue de se produire. Si vous avez regardé le film Spotlight, peut-être avez-vous une idée de la façon dont les choses se passent. Mais revenons à la situation actuelle.

Bien qu’on ne puisse pas mettre à prix l’innocence d’un enfant, on peut mettre à prix le montant que l’Église catholique romaine a versé en poursuites judiciaires pour l’épidémie incessante de maltraitance d’enfants qui fait des ravages dans ses rangs.

Nous espérons que les faits ci-dessous nous aideront à réaliser que, d’une certaine façon, notre soutien financier de l’Église catholique nous aide à dissimuler et à défendre la pédophilie et les abus sexuels envers les enfants. Sans compter que le gouvernement accorde des allégements fiscaux à ce qui pourrait être le plus grand réseau pédophile de la planète.

Considérez aussi que l’église est au courant de cela depuis des années et n’a pas fait grand-chose pour s’en occuper, au lieu de cela elle les couvre.

Selon Jack et Diane Ruhl du National Catholic Reporter, qui ont décidé de faire des recherches sur ce sujet particulier, le Vatican a dépensé 3,994,797,060.10 dollars depuis 1950. C’est près de 4 milliards de dollars pour garder le silence. Ce chiffre peut même être un peu conservateur si l’on considère le nombre de transactions “sous la table” qui ont eu lieu et qui ont été découvertes dans le cadre des enquêtes Spotlight. La plupart des cas n’ont jamais été rapportés et n’ont jamais été portés devant les tribunaux, laissant leur réalité dans l’ignorance.

Ce chiffre est fondé sur une enquête de trois mois portant sur des données, qui comprend un examen de plus de 7 800 articles tirés des bases de données de LexisNexis Academic et de la RCN, ainsi que des renseignements tirés de BishopAccountability.org. Les rapports de la Conférence des évêques catholiques des États-Unis ont également été utilisés.

Si l’argent distribué était réparti équitablement entre les 197 diocèses américains, chacun obtiendrait près de 20 millions de dollars. Une quantité incroyable d’argent de la part de gens qui travaillent fort et qui ont choisi de soutenir la bonne foi et les intentions de l’Église – des parents de jeunes garçons victimes d’abus sexuels – sert à couvrir des crimes insondables commis par des prêtres.

Au début des années quatre-vingt-dix, un moine qui travaillait au Vatican s’est ouvert à The New Yorker, en admettant : “Vous ne croiriez pas les sommes d’argent que l’Église dépense pour régler ces cas d’abus sexuels commis par des prêtres.” En 1992, les diocèses catholiques américains avaient donné 400 millions de dollars pour régler des centaines de cas d’agressions. C’était un changement bouleversant à l’époque, et ce chiffre n’a fait qu’augmenter de façon exponentielle depuis. Les hommes qui dirigent le Vatican sont bien conscients du problème, et pourtant ils refusent de rendre justice.

Quand le Pape François s’est adressé à des centaines d’évêques sur la question, il a dit :

Je me rends compte à quel point la douleur de ces dernières années vous a pesé, et j’ai soutenu votre généreux engagement à apporter la guérison aux victimes – en sachant que nous sommes guéris nous aussi – et à travailler pour que de tels crimes ne se reproduisent jamais.

Ses paroles d’“engagement généreux” ne font qu’illustrer encore plus à quel point l’Église est vraiment unie ; plus préoccupée par la réputation que par la moralité.

“Les gens à qui il parlait sont les personnes qui ont amené les pédophiles à s’attaquer aux enfants”, a déclaré John Salveson, un homme d’affaires de 59 ans de Philadelphie qui a été victime d’abus par un prêtre lorsqu’il était enfant. “Si vous m’aviez donné 100 ans pour choisir un mot pour décrire la réaction des évêques américains à cette crise, ‘généreux’ n’aurait jamais été sur la liste.”

Terry McKiernan, qui dirige BishopAccountability.org, a noté que Francis a négligé le fait que de nombreux diocèses à travers le pays n’ont pas divulgué les noms des agresseurs, et de plus, continue à faire du lobbying contre la réforme des lois de prescription qui protègent les prêtres des poursuites pour des crimes du passé.

David Clohessy, directeur exécutif du Réseau des survivants des personnes maltraitées par les prêtres, était autrefois optimiste que François pousserait au changement dans la façon dont l’Église a géré le scandale, mais il a depuis perdu espoir. “Il n’y a rien qu’il puisse dire qui pourrait être utile, parce que les évêques catholiques l’ont déjà dit : ‘Je suis désolé, nous ne savions pas, nous ferons mieux.’Nous avons entendu cela depuis des décennies’”, a-t-il dit. “C’est un pape qui a refusé de prendre des mesures pour exposer un prédateur ou punir un facilitateur… Il pourrait simplement le rétrograder, discipliner ou même dénoncer clairement un seul évêque complice. Il refuse, pas un seul ne l’a été.”

Pendant des centaines d’années, les enfants ont souffert aux mains de prédateurs d’enfants qui demeurent en sécurité dans l’autorité et l’intégrité d’une foi honorable, mais les organisations, les enquêteurs, les journalistes etc, continuent de sensibiliser les gens, tandis que l’Église catholique continue sa lutte pour bloquer les projets de loi qui étendraient le délai de prescription pour signaler les abus sexuels.

Réflexions finales

Il y a plus de choses qui viennent à la lumière sur la vraie nature des rouages de beaucoup de choses que nous suivons et auxquelles nous croyons. La vérité est plus que jamais en train de remonter à la surface et il nous arrive de nous interroger sur la vraie nature des systèmes et des structures qui nous entourent, ainsi que sur le voile qui a été porté sur nos yeux à leur sujet.

Un autre point clé de la réflexion, comment dissimuler les abus sexuels envers les enfants contribue-t-il à rendre l’humanité meilleure ou plus pacifique ? Surtout d’une institution religieuse.

 

Source : http://stopmensonges.com/leglise-catholique-a-utilise-pres-de-4-milliards-pour-regler-des-proces-dagressions-denfants


Source de l'article: la-revue-de-presse



allnews_image

L’intelligence artificielle pourrait rapidement remplacer la moitié des métiers existants. Cependant, sans empathie ni imagination, elle ne pourra pas remplir le rôle de leader. C’est ce qu’affirme l’expert en IA Kai-Fu Lee dans l’émission 60 Minutes.

Lire l'article


allnews_image

Le dernier ouvrage d’Antonio Casilli, En attendant les robots, enquête sur le travail du clic (Seuil), a défrayé la chronique. La thèse : l’intelligence artificielle repose sur le travail manuel de millions de travailleurs précaires qui trient, annotent

Lire l'article


allnews_image

La biodiversité des abeilles au sein des vergers entourés de terres agricoles est beaucoup plus faible que dans les vergers entourés de terres sauvages. Un constat qui n'est pas sans conséquence pour les cultures.

Lire l'article


allnews_image

Gilets jaunes ne vous laissez pas piéger -> INFO Date du 3 Décembre 2018 | Les forces de l'ordre n'ont pas reçu l'ordre d'abattre des manifestants

Lire l'article


allnews_image

Une personne dit avoir été "ciblée" par des policiers alors qu'elle filmait des échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre.

Lire l'article



allnews_image

Une vidéo montre des policiers patrouillant dans Paris le 12 janvier, armés d’un fusil HK G36. Des forces de l’ordre portant cette arme ont bien été déployées, confirment la préfecture de police de Paris et la police nationale…

Lire l'article


allnews_image

Alors qu'il s'adressait à plusieurs maires français, Emmanuel Macron a réagi à l'annonce du rejet, par le Parlement britannique, du projet d'accord pour le Brexit, détaillant les différentes options qu'il estimait probables pour la suite.

Lire l'article


allnews_image

Amazon France répond à la polémique. Accusé de gaspillage industriel dans un reportage télévisé, le géant du net a rapidement assuré que seule une infime partie des produits invendus sont effectivement détruits dans ses entrepôts. Pour faire taire ses dét

Lire l'article


allnews_image

Si le terme de pluie acide est largement répandu, sa définition l’est en revanche beaucoup moins. Il s’agit en réalité d’un phénomène assez méconnu du grand public et pourtant, celui-ci fait l’objet d’un préoccupant enjeu environnemental.

Lire l'article


allnews_image

Dans sa Lettre aux Français, Emmanuel Macron interroge : «En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre

Lire l'article


allnews_image

L’équipementier automobile allemand Continental a récemment présenté un surprenant concept de service de livraison, dont les qualités seraient assez nombreuses. En effet, il est question de robots-chiens livreurs transportés dans des véhicules autonomes.

Lire l'article


allnews_image

«Les hommes ont réussi à accumuler une énorme masse d’objets, mais la joie dans le monde s’est amenuisée», avait écrit Dostoïevski dans «Les frères Karamazov». Et si le renoncement s’érigeait en vertu au pouvoir libérateur?

Lire l'article


allnews_image

En matière de sexisme du quotidien, il n'y a pas de petites victoires. Des internautes et le compte Pépite Sexiste ont réussi à faire décrocher une affiche sexiste en quelques heures à Roubaix.

Lire l'article


allnews_image

L’attaque menée contre le complexe hôtelier DusitD2 dans la capitale kényane est désormais terminée. Les assaillants, des islamistes somaliens shebab, ont été «éliminés»

Lire l'article




allnews_image

On se demande bien pourquoi cette vidéo ne sort qu’aujourd’hui ! Il faut ajouter que cette dame a témoigné hier au tribunal du fait que Christophe #Dettinger lui « a sauvé la vie » car il a empêché un gendarme mobile de continuer à la tabasser avec son to

Lire l'article


allnews_image

Les médias ont annoncé une mobilisation en hausse et une violence en baisse. Pas celle de la police en tout cas. En voici quelques exemples "frappants".

Lire l'article


allnews_image

À 60 ans, Emma Orbach vit comme un hobbit depuis 17 ans à côté de Newport en Écosse. En autosuffisance, sans électricité ni eau courante, elle vit paisiblement dans une petite maison construite à la sueur de son front.100%

Lire l'article