change language     -         


Auchan va expérimenter un magasin sans caisse ni employé, les derniers humains seront des clients

December 28, 2018, 6:32 am

Type: consumption

       




news_image

Le premier magasin d'alimentation sans personnel arrivera en France en mars 2019. Pour l'instant une simple expérience, avant peut-être d'étendre la pratique à tout le territoire. En Chine, Auchan possède déjà 700 magasins de ce type. 


 

Auchan Minute c’est un container de 18m2 ouvert 24h/24, 7j/7, vous entrez en vous identifiant avec votre application, faites vos courses en enregistrant vos achats dans un panier virtuel qui est ensuite prélevé sur votre compte en banque. Le premier magasin phygital, c’est-à-dire un magasin physique où le paiement ne se fera qu’en digital en ligne via une application.

Forcément, avec ce modèle sans employé sauf pour réapprovisionner ou répondre aux questions, les syndicats s’inquiètent de la disparition d’emploi et la direction d’Auchan ne communique pas sur les éventuelles économies de main d’œuvre. Mais si l’essai est concluant, on imagine un modèle séduisant pour de nombreuses chaînes de grandes distribution…On le voit dans les grandes surfaces, avec les caisses automatiques, l’humain devient une option… Voir un caissier ou une caissière, un moment privilégié rythmé par le bip du code barre et le fameux "la carte est pas passée".

Concurrencer Amazon

En cas de problème, des conseillers à distance sont à disposition par écrans interposés. Là on peut quand se poser la question d’appliquer le concept de Hotline à des surgelés : vu le temps passé par exemple sur les hotlines dès que l’on a un souci avec sa box, on imagine la tête des gougères à la fin de la conversation.

 Avec ce magasin, Auchan travaille à se positionner sur le marché de la grande distribution pour concurrencer notamment Amazon, qui a lancé ce type de magasin en janvier dernier à Seattle. Auchan Minute, c'est son nom, est destiné principalement à une clientèle de centre-ville. Le concept doit faire face en France à une fracture numérique assez présente, génératrice de précarité frappant des consommateurs âgés et modestes. Pour l’instant ce magasin sera installé sur le campus d’Auchan à Villeneuve d'Ascq, seuls les employés y auront accès avant un développement sur le territoire. Bienvenue en 2019.


 

Auchan va tester le premier magasin sans caissiers ni vendeurs de France à Villeneuve-d'Ascq

Un "Auchan minute" en Chine / © Auchan Retail

Un "Auchan minute" en Chine / © Auchan Retail

Un magasin sans caissiers ni vendeurs : c’est le concept d’Auchan Minute, qui sera testé par les employés du groupe à partir de mars 2019 à Villeneuve-d’Ascq.


 





Auchan Minute, déjà très développé en Chine avec plus de 750 magasins dans le pays, arrive en France début 2019. En mars prochain, les quelque 3000 employés du campus de Villeneuve d’Ascq testeront le premier magasin « phygital » [contraction de « physique » et « digital », un magasin physique où les paiements se font en ligne, ndlr] de l’Hexagone.

« Pour l’instant, ce n’est qu’un test en interne, rappelle Olivier Louis, du service presse d’Auchan Retail France. Seuls les employés d’Auchan pourront y faire leurs courses. » Toutefois, si les tests sont concluants, un développement à l’échelle nationale sera envisagé.

 

Auchan Minute (vidéo de promotion publiée par Auchan)





Un nouveau modèle économique


Le fonctionnement est simple, et surtout, très économique pour l’enseigne. Des containers de 18m² en libre-service, sans aucun employé - sauf pour approvisionner les rayons. Le client doit être muni d’un smartphone pour s’identifier et entrer dans ce magasin du futur. Il fait ensuite ses courses normalement, en scannant les produits qui sont alors ajoutés à son panier virtuel, qu’il valide et paie en ligne. En cas de besoin, des conseillers à distance sont à disposition par écrans interposés.

D'après Auchan, c'est un gain de temps pour le consommateur et une réponse immédiate à ses besoins ; puisque les containers sont ouverts 7j/7 et 24h/24. Un modèle spécialement pensé pour les citadins pressés et au fort pouvoir d’achat : les rayons des Auchan Minute chinois comptent quelque 500 références en produits frais et en snacking.
 

 

ASKIP : bientôt des magasins sans personnel


Un fonctionnement très avantageux pour l’enseigne donc : si les consommateurs adhèrent au concept, c’est l’assurance d’une nette hausse du chiffre d’affaires. Quant à savoir si les économies de main d’œuvre auront un effet bénéfique sur le portefeuille des consommateurs, le groupe refuse de s’exprimer sur la question pour l'instant. Même son de cloche lorsqu’on évoque la possible fracture numérique avec les clients les plus âgés ou les plus modestes.

A l’époque du lancement à Shanghaï, le président exécutif d’Auchan Retail Chine annonçait : « Avec cette première mondiale, nous apportons aux consommateurs chinois, hyper connectés, une réponse en phase avec leurs comportements d’achat. » Reste à savoir si le tout-numérique fera mouche en France. « Effectivement, les besoins de consommations ne sont pas exactement les mêmes en France qu’en Chine », élude M. Louis.

 





 

Si un leader de la grand distribution comme Auchan se met à supprimer les caissiers, tout le monde devra suivre pour rester concurrentiel


 

« Les nouvelles technologies devraient être là pour aider l’humain, estime Ludovic Vinchon, délégué central France Ouvrière chez Auchan France. Les concepts totalement autonomes menacent fortement les emplois, déjà précaires, des caissiers. » Le syndicaliste regrette également le manque de formation du personnel à ces nouveaux outils : « La direction ne fait rien pour accompagner les employés dans la transition numérique du groupe. Au lieu de transformer les emplois, elle va lentement les supprimer… »  Et les employés déqualifiés ou dont les emplois sont menacés risquent d’avoir des difficultés à retrouver un travail équivalent. « Si un leader de la grand distribution comme Auchan se met à supprimer les caissiers, tout le monde devra suivre pour rester concurrentiel, craint le syndicaliste. A terme, on va vers la disparition pure et simple du métier. »

Dans son communiqué de novembre 2018, qui annonce unerestructuration globale, la direction d’Auchan Retail France indique que l’impact sur l’emploi se limitera « à la réduction d’une cinquantaine de postes, essentiellement d’encadrement, dans les fonctions d’appui ». Aussi, promet-elle, « toute personne dont le poste serait touché par cette réduction se verrait proposer un accompagnement complet et individualisé pour le maintien dans l’emploi. » Aucune mesure concrète n'a pour l'instant été mise en place.

 

Une réponse à la concurrence du marché


Pour le moment, le concept d’Auchan minute est surtout destiné aux centres-villes. « Mais c’est certain que ça aura un impact sur la façon de gérer les hypermarchés, prévient M. Vinchon. Sans parler de la menace sur les commerces de proximité. »

Le développement des containers connectés s’inspire du modèle d’Amazon et vise à anticiper sa concurrence sur le marché de la grande distribution. Depuis janvier 2018, les habitants de Seattle, aux Etats-Unis peuvent faire leurs courses chez Amazon Go, une supérette connectée. Cette fois encore, pas de caissiers ni de vendeurs, mais un système de reconnaissance faciale permet d’identifier les clients et leurs achats. Si ce concept est pour l’instant unique aux Etats-Unis, Amazon s’est allié à Monoprix pour proposer à ses clients parisiens « Prime » de faire leurs courses en ligne.  

En plus du développement des containers connectés, le groupe Auchan a adopté une stratégie offensive sur le numérique. Un « projet d’organisation commerciale proche des habitudes des clients […] adaptées à leurs réalités locales et combinant les forces du commerce physique et digital » devrait être mis en place au premier trimestre 2019. Outre le test d’Auchan Minute, le groupe souhaite développer l’achat en ligne avec des services de drive ou de livraison à domicile. Clé de voute de la stratégie, le digital doit permettre « un accès facilité à l’offre » et « l’excellence du service », tout en permettant des économies de mains d’œuvre.



Source de l'article : FRANCE3


Source de l'article: francetvinfo.fr



allnews_image

L’intelligence artificielle pourrait rapidement remplacer la moitié des métiers existants. Cependant, sans empathie ni imagination, elle ne pourra pas remplir le rôle de leader. C’est ce qu’affirme l’expert en IA Kai-Fu Lee dans l’émission 60 Minutes.

Lire l'article


allnews_image

Le dernier ouvrage d’Antonio Casilli, En attendant les robots, enquête sur le travail du clic (Seuil), a défrayé la chronique. La thèse : l’intelligence artificielle repose sur le travail manuel de millions de travailleurs précaires qui trient, annotent

Lire l'article


allnews_image

La biodiversité des abeilles au sein des vergers entourés de terres agricoles est beaucoup plus faible que dans les vergers entourés de terres sauvages. Un constat qui n'est pas sans conséquence pour les cultures.

Lire l'article


allnews_image

Gilets jaunes ne vous laissez pas piéger -> INFO Date du 3 Décembre 2018 | Les forces de l'ordre n'ont pas reçu l'ordre d'abattre des manifestants

Lire l'article



allnews_image

Une personne dit avoir été "ciblée" par des policiers alors qu'elle filmait des échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre.

Lire l'article


allnews_image

Une vidéo montre des policiers patrouillant dans Paris le 12 janvier, armés d’un fusil HK G36. Des forces de l’ordre portant cette arme ont bien été déployées, confirment la préfecture de police de Paris et la police nationale…

Lire l'article


allnews_image

Alors qu'il s'adressait à plusieurs maires français, Emmanuel Macron a réagi à l'annonce du rejet, par le Parlement britannique, du projet d'accord pour le Brexit, détaillant les différentes options qu'il estimait probables pour la suite.

Lire l'article


allnews_image

Amazon France répond à la polémique. Accusé de gaspillage industriel dans un reportage télévisé, le géant du net a rapidement assuré que seule une infime partie des produits invendus sont effectivement détruits dans ses entrepôts. Pour faire taire ses dét

Lire l'article


allnews_image

Si le terme de pluie acide est largement répandu, sa définition l’est en revanche beaucoup moins. Il s’agit en réalité d’un phénomène assez méconnu du grand public et pourtant, celui-ci fait l’objet d’un préoccupant enjeu environnemental.

Lire l'article


allnews_image

Dans sa Lettre aux Français, Emmanuel Macron interroge : «En matière d’immigration, une fois nos obligations d’asile remplies, souhaitez-vous que nous puissions nous fixer des objectifs annuels définis par le Parlement ? Que proposez-vous afin de répondre

Lire l'article


allnews_image

L’équipementier automobile allemand Continental a récemment présenté un surprenant concept de service de livraison, dont les qualités seraient assez nombreuses. En effet, il est question de robots-chiens livreurs transportés dans des véhicules autonomes.

Lire l'article


allnews_image

«Les hommes ont réussi à accumuler une énorme masse d’objets, mais la joie dans le monde s’est amenuisée», avait écrit Dostoïevski dans «Les frères Karamazov». Et si le renoncement s’érigeait en vertu au pouvoir libérateur?

Lire l'article


allnews_image

En matière de sexisme du quotidien, il n'y a pas de petites victoires. Des internautes et le compte Pépite Sexiste ont réussi à faire décrocher une affiche sexiste en quelques heures à Roubaix.

Lire l'article


allnews_image

L’attaque menée contre le complexe hôtelier DusitD2 dans la capitale kényane est désormais terminée. Les assaillants, des islamistes somaliens shebab, ont été «éliminés»

Lire l'article




allnews_image

On se demande bien pourquoi cette vidéo ne sort qu’aujourd’hui ! Il faut ajouter que cette dame a témoigné hier au tribunal du fait que Christophe #Dettinger lui « a sauvé la vie » car il a empêché un gendarme mobile de continuer à la tabasser avec son to

Lire l'article


allnews_image

Les médias ont annoncé une mobilisation en hausse et une violence en baisse. Pas celle de la police en tout cas. En voici quelques exemples "frappants".

Lire l'article